Diabète et méchant

Tout espérer, ne rien attendre.

Étiquette : ‎Sophia

L’ÉDUCATION FRANÇAISE (2) : CONFIEZ VOTRE DIABÉTIQUE À SOPHIA

Ça démarre gentiment mais ça commence à être pas mal à partir de 39″, là en cinquante secondes tout y passe : l’observance, la punition des complications etc. Ce service inepte, qui coûte un bras à la CNAM, ne rend service qu’à ceux qu’il enrichit, et les soignants eux-mêmes ont du mal à comprendre comment l’État peut encore lui consacrer des dizaines de millions chaque année.

L’ÉDUCATION FRANÇAISE

Regard apeuré avant la récitation, le personnel Sophia débite sa leçon. Tous les mots-clés sont là : « acteurs de leur maladie », « éducation thérapeutique », « accompagnement », « coaching », « complications ». Et toujours l’ambiguité sur le type de diabète, préjudiciable aux DT1 comme aux DT2. Entendre un médecin parler à tort de « pathologie »* est toujours un régal. A quand l’ETS (Éducation Thérapeutique du Soignant)?

(*) : ce mot ne désigne pas la maladie mais l’étude de celle-ci.

 

2016 - Diabète et Méchant