Diabète et méchant

Tout espérer, ne rien attendre.

Auteur : Bertrand Burgalat (Page 1 sur 17)

23ème Rencontre du 1er Type

37831897_2304560746251479_4796160172370165760_o

Comme tous les mois nous nous réunirons à Paris, à 15 heures précises, cette fois-ci dans le 18ème arrondissement, au 2 rue André Messager, grâce à l’hospitalité du MILA.

Nous aurons le plaisir d’accueillir Anne Chailleu, responsable du Formindep, qui mène une action remarquable pour une information et des pratiques de santé émancipées (formindep.fr).

Diabétiques de toutes obédiences, parents, proches, enfants, timides et « mal équilibrés » n’hésitez pas à venir et à nous écrire à contact@diabeteetmechant.org.

COMMENT NOMMER LES MALADIES, PARLER DES MALADIES

Notre ami le docteur Jean-Pierre Lellouche a publié ce texte stimulant dans la revue Pratiques :

https://pratiques.fr/Comment-nommer-les-maladies-Comment-parler-des-maladies

C’est un texte volontairement bref pour appeler à réagir et à dialoguer. Les réactions sont les bienvenues (cf celle de J.-P.L. dans les commentaires).

Capture d’écran 2018-10-22 à 09.18.03

 

22ème Rencontre du 1er Type

f_fullwidthtop
Dimanche 21 octobre, nous nous retrouverons à Paris, à proximité de la place de l’Étoile, pour recevoir le professeur Daniel Gredig, auteur, avec Annabelle Raemy, d’une étude très importante sur les conséquences sociales du diabète de type 1 en Suisse (Expériences de stigmatisation et de discrimnation vécues par des personnes souffrant de diabète).
Inscriptions à contact@diabeteetmechant.org.

21ème Rencontre du 1er Type

Nous nous retrouverons à Paris, à deux pas de la place de l’Etoile, dimanche 30 septembre de 15h à 17h. Diabétiques de tout acabit (y compris nos amis DT2), proches, parents, timides sont toujours les bienvenus.

Inscriptions à contact@diabeteetmechant.org.

silhouettes-1186990_1920

19ème Rencontre du 1er Type

Comme tous les mois, nous nous réunirons à Paris, cette fois-ci en plein air dans le 14ème arrondissement. Diabétiques de tout poil, parents, enfants, timides et proches sont les bienvenus. renseignements et inscriptions à contact@diabeteetmechant.org.

image

LES VRAIES BONNES NOUVELLES (15)

Nous évitons de relayer ici certaines informations triomphalistes, l’espoir fait vivre mais les faux espoirs entretenus depuis tant d’années nous fatiguent tous. En 2011

Lire la suite

PIQUE-NIQUE DU 1ER TYPE

Dimanche, à partir de 13h30, nous nous réunirons dans le domaine national de Saint-Cloud (métro Pont de Saint-Cloud) à proximité de la Grande Cascade, et nous aurons la joie d’accueillir Claude Colas, diabétologue et fondatrice de l’association Ose. Renseignements pratiques à contact@diabeteetmechant.org.

Domaine national de Saint-Cloud, la Grande Cascade en eau

 

« JAAAAAAAAAMBIER, 45 RUE POLIVEAU ! »

27352-30611-0Quand, il y a quelques semaines, nous affichions ici une vieille photo de queue de rationnement, nous ne pensions pas si bien dire : les capteurs FreeStyle Libre sont désormais en vente, sur Amazon, au double de leur prix habituel, soit 99€ l’unité.

Honte à Abbott, incapable de donner

Lire la suite

18ème Rencontre du 1er Type

33849120_1853773688248477_71551054184972288_oDimanche 24 juin, de 15h à 17h, nous nous réunirons à Paris autour du Docteur Claude Colas, diabétologue, fondatroice de l’association OSE, pour parler de capteurs de glycémie, d’hérédité du DT1, et d’autres thématiques au choix des participants.

Diabétiques de tout poil, parents, conjoints, enfants, proches, timides bienvenus.

Inscriptions et détails pratiques en écrivant à contact@diabeteetmechant.org.

FREESTYLE LIBRE : LES RAISONS DE L’EMBARGO

8f7b58285b74378095f8c8d943f3b37f

Depuis plusieurs mois les pharmacies peinent à s’approvisionner en capteurs FreeStyle Libre, et de nombreux DT1 sont obligés de revenir aux bandelettes et aux piqûres au bout des doigts. Comme d’habitude, il est impossible de recevoir une information décente de la part du fabricant et des associations subventionnées*, et les pharmaciens eux-mêmes sont menés en bateau par le service commercial d’Abbott qui, lorsqu’ils parviennent à le joindre au téléphone, évoque des « problèmes de transport » depuis l’étranger, laissant imaginer que des 38 tonnes gorgés de capteurs sont bloqués dans le tunnel de Fourvières.

Plusieurs textes ont été publiés sur le sujet**, et une pétition a été lancée***, en vain. Les plus optimistes d’entre nous espéraient que ces dysfonctionnements soient liés à un changement de la composition du dispositif****, il semble que les motivations soient bien plus navrantes, comme le démontre Olivier Geber***** :

Lire la suite

Page 1 sur 17

2016 - Diabète et Méchant