Diabète et méchant

Tout espérer, ne rien attendre.

LES VRAIES BONNES NOUVELLES (15)

Nous évitons de relayer ici certaines informations triomphalistes, l’espoir fait vivre mais les faux espoirs entretenus depuis tant d’années nous fatiguent tous. En 2011 la possibilité d’une action décisive et positive du BCG* sur le DT1 était déjà évoquée. Cette piste est à nouveau sous les projecteurs** :

Le Quotidien du Médecin, 25 juin 2018.

Le Quotidien du Médecin, 25 juin 2018.

Soit le Professeur Faustman et son équipe sont, eux aussi, des Tartarins du diabète, et leur étude bidon doit les mener devant les tribunaux, soit ils disent vrai et il va falloir vaincre l’inertie et le conformisme de la diabétologie en pantoufles. Mais la promesse d’une baisse de 18% de l’HbA1c à 4 ans devrait nous inciter à la prudence : elle peut être due à l’amélioration des autres traitements, en particulier à l’apparition des CGM ou des lecteurs flash de glucose. Quoiqu’il en soit il y a, comme d’habitude, un monde entre le titre de l’article et la réalité de celui-ci.

 

https://www.nature.com/articles/s41541-018-0062-8

https://www.telegraph.co.uk/science/2018/06/21/bcg-vaccine-can-reverse-type-1-diabetes-almost-undetectable/

Merci à Aurélie Guyomarc’h et Cécile David-Weil.

(*) : développé, comme l’insuline, au début des années 1920…

(**) : ce serait d’autant plus miraculeux que, pour certains (comme l’auteur de ces lignes), il n’est pas impossible qu’un vaccin (ici celui contre la variole) n’ait pas été étranger au déclenchement de ce cataclysme.

Précédent

PIQUE-NIQUE DU 1ER TYPE

Suivant

FAUT-IL AVOIR PEUR DE FAIRE DES ENFANTS?

  1. Bertrand Burgalat

    PS : une analyse à froid, qui démontre qu’il y a hélas un monde entre cette annonce et la réalité (merci à Vert Pistache) :

    https://blogs.diabetes.org.uk/?p=10671

Laisser un commentaire

2016 - Diabète et Méchant