Diabète et méchant

Tout espérer, ne rien attendre.

Mois : novembre 2018

23ème Rencontre du 1er Type

37831897_2304560746251479_4796160172370165760_o

Comme tous les mois nous nous réunirons à Paris, à 15 heures précises, cette fois-ci dans le 18ème arrondissement, au 2 rue André Messager, grâce à l’hospitalité du MILA.

Diabétiques de toutes obédiences, parents, proches, enfants, timides et « mal équilibrés » n’hésitez pas à venir et à nous écrire à contact@diabeteetmechant.org.

PERMIS

PIQUER !

– faire pénétrer une pointe  – s’enfoncer

PIQUER

Journée Mondiale du Diabète !

Un pancréas artificiel pour tous et gratuitement ?

alléluia

Minimed Maxiprix

Il m’est arrivé à plusieurs reprises de me coucher après avoir vérifié mon réveil et, au matin, au lieu de l’avoir entendu, de trouver 3 personnes du SAMU autour de mon lit, souriant en voyant que ma glycémie remontait.

Je suis DT1 avec une pompe. Mon basal du matin est 3 fois plus élevé que mon basal de l’après midi : un bel « effet de l’aube », comme on dit. L’équilibre est difficile à obtenir. Il y a beaucoup de matins avec des glycémies assez hautes et, quand je lutte un peu trop radicalement contre ça , il y a l’hypo de 3 – 4 h du matin qui ne me réveille pas et une glycémie en dessous de 0,2 au matin.

Quand je suis passé à la pompe, j’ai choisi la Medtronic 640 G car elle pouvait s’associer à un appareil de mesure du glucose en continu et qu’elle pouvait se couper en cas d’hypoglycémies. De plus, il est possible de la paramétrer pour qu’elle sonne ou vibre en dessous d’une certaine glycémie ou quand la glycémie descend à une certaine vitesse…. exactement ce qu’il me fallait !

Sauf que…
Sauf que le kit de démarrage + 1 semaine de capteur coûte…

500€ !

La folie des grandeurs 1

Là, on se dit : c’est cher !
On creuse, on cherche, on espère, on compte, on détaille…

Lire la suite

Le diabétique en questions

La communication par questionnaire est très tendance dans l’approche de la bête : associations, laboratoires, fédérations, chacun a le sien. Il était temps que Diabète et Méchant se mette à la page.

couv-maladie-héros

Quel rapport entretenez-vous avec votre diabète?
G : Une Affection Langoureuse et Durable
P : Un dédain certain lorsqu’il me nargue
L : Un domptage de tous les instants : qu’il se tasse ce type primaire et bête.
 
Comment définiriez-vous votre DIDier à vous :
G : Un signe venu d’une haute autorité sanitaire et morale, une punition pour une

Lire la suite

2016 - Diabète et Méchant