Diabète et méchant

Tout espérer, ne rien attendre.

Mois : novembre 2019

33ème Rencontre du 1er Type

Capture d’écran 2019-11-11 à 16.17.38

Notre 33ème Rencontre du 1er type Île-de-France aura lieu le dimanche 1er décembre de 15h à 17h, au Mila :
 
2 rue André Messager
75018 Paris
(Métro 4 : Simplon ou Porte de Clignancourt – Métro 12 : Jules Joffrin)
 
Nous aurons le plaisir de recevoir Marc Grinsztajn, écrivain et éditeur*, qui vient de publier chez Editions Grasset et Fasquelle « Chocs« , un livre implacable sur une violence psychiatrique pas si éloignée du cocktail d’ignorance et de brutalité que nous déplorons chez certains diabétologues.
 
Entrée libre, inscriptions à contact@diabeteetmechant.org.
 
(*) : notamment de mon essai Diabétiquement vôtre.

 

 

 

MAIN DANS LA MAIN

Merci à l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament pour cette heureuse initiative, réunissant notamment l’Apesac, Act Up, l’ONG Santé Diabète, Vacarme* et Diabète et Méchant.

 

(*) : un texte excellent de Pauline Londeix et Jérôme Martin sur le même sujet :  https://vacarme.org/article3269.html

let-1 let-2-2-1 let-3

T1 International

Capture d’écran 2019-11-04 à 14.34.36

Il y a beaucoup de questions liées au diabète. Celle du prix des traitements n’est pas la plus mobilisatrice en France, puisque le coût prohibitif de l’insuline, des bandelettes et des pompes, est masqué par le remboursement à 100% des Affections de Longue Durée. Mais l’absence ici de rigueur tarifaire, en contribuant à l’inflation mondiale du diabète, provoque la mort injustifiable de la moitié des DT1 de la planète. C’est pourquoi nous avons rejoint la campagne #insulin4all initiée par nos amis de T1 International (www.t1international.com), qui se battent partout pour l’accès à l’insuline, et que nous représentons désormais en France sur ce sujet important.

Dans quelques jours, le 14 novembre, la journée mondiale du diabète sera, comme tous les ans, un festival d’annonces boursières et de faux espoirs. A deux ans du centenaire de l’insuline il n’est plus possible de continuer à subir ces fanfaronnades, car la manne du diabète, loin d’intensifier la recherche, la ralentit : pourquoi s’ingénier à trouver des traitements de rupture quand il suffit de sortir une nouvelle insuline modifiant légèrement la formule de la précédente?

Si vous souhaitez vous impliquer plus spécifiquement dans cette cause avec nous, écrivez-nous à contact@diabeteetmechant.org.

CURE DE SAKEL

Cure de Sakelhttps://doi.org/10.3917/vst.081.0085

VOGUE LE DT1

http://regimequinemangepasdepain.over-blog.com/2019/10/chaussures-a-bascule.html

2016 - Diabète et Méchant