Merci à l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament pour cette heureuse initiative, réunissant notamment l’Apesac, Act Up, l’ONG Santé Diabète, Vacarme* et Diabète et Méchant.

 

(*) : un texte excellent de Pauline Londeix et Jérôme Martin sur le même sujet :  https://vacarme.org/article3269.html

let-1 let-2-2-1 let-3