Diabète et méchant

Tout espérer, ne rien attendre.

Catégorie : Diabète à but lucratif (Page 2 sur 7)

DIABELOOP, LE BI-BOP DES POMPES À INSULINE

Après 40 ans d’annonces intempestives, le CHU de Montpellier continue de s’acharner à mettre au point un appareil dont une version beaucoup plus avancée est déjà sur le marché aux Etats-Unis…
 
http://www.medtronicdiabetes.com/blog/fda-approves-minimed-670g-system-worlds-first-hybrid-closed-loop-system/

 

CES CHÈRES ÉTUDES

Bravo au Formindep pour cette enquête qui met les pieds dans le plat et dévoile une des méthodes utilisées par Sanofi pour assurer l’hégémonie de sa Lantus. Rappelons que la vente et le remboursement de cette insuline à un tarif 50% au dessus de ses concurrentes a déjà coûté plus de 20 milliards aux systèmes de santé.

#diabète #DT1 #Formindep #Sanofi #Bastamag

Etudes observationnelles ou Achat de prescription?

c’est la question pertinente que pose Bastamag avec le Formindep

 

DÉTOURNEMENT DE DOUDOU CONNECTÉ

Derrière l’obsession de la connection*, celle d’un patient télécommandé par son praticien, qui gérerait à distance son cheptel comme Bolloré ses Autolib’. Les gadgets comme la télécommande Bluetooth sont destinés à maintenir un prix de vente et de remboursement démesurément élevé pour ces dispositifs. Et ils créent de nouvelles possibilités de dysfonctionnements.

(*) : manie présente également avec les glucomètres ou le FreeStyle Libre (sans parler, auparavant, du carnet de traitement) : nous sommes nombreux à avoir été confrontés à des diabétologues qui s’emparaient de notre appareil et faisaient défiler les résultats sans nous adresser la parole.

Le laboratoire pharmaceutique Johnson & Johnson a alerté 14.000 personnes d’une faille informatique sur l’un de ses modèles de pompes à insuline.

 

WE ARE NOT ALONE

DT1, nous nous sentons parfois bien seul(e)s face à l’ahurissement en vigueur dans les associations de patients, comme chez les praticiens-pompistes du complexe diabéto-industriel.

Si, à l’étranger, des structures exemplaires peuvent exister (nous les mentionnons souvent dans ces pages) ce n’est pas le cas ici, à l’exception d’Ose, et c’est pour cela que nous souhaitons nous regrouper dans un esprit de dignité et de combat constructif.

Mais ce qui nous révolte à propos du diabète s’inscrit dans un cadre plus vaste, dans lequel le Formindep intervient brillamment et marque des points, y compris devant les plus hautes juridictions.

http://www.formindep.org/Le-Conseil-d-Etat-abroge-la.html

La recommandation de la Haute autorité de santé sur le traitement médicamenteux du diabète de type 2 est abrogée ! Le Formindep (…)
FORMINDEP.ORG|

 

« FAIRE RÊVER LE MARCHÉ »

Un portrait du docteur Brandicourt, DG de Sanofi, avec les témoignages de moralité de Patrick Kron (le fossoyeur d’Alstom) et du sous-préfet Weinberg. Jazz, catamaran, jeunesse idéaliste, velléités d’année sabbatique*, toute la panoplie du dirigeant de bon goût y passe. Mais sur la Dépakine, la Lantus surpayée ou les patients en général silence. Il est vrai qu’on apprend que dans le cadre de son activité de médecin il n’en a jamais rencontré. Et le créateur de cet empire pharmaceutique, Jean-François Dehecq, appréciera avec quel tact ses successeurs évoquent son action. Ces fanfaronnades à la Messier nous feraient rire si elles ne lésaient que les gogos de la bourse. Hélas, comme nous venons d’en voir les prémices avec la Dépakine, c’est la collectivité tout entière qui payera les erreurs et les négligences criminelles de ces prébendiers.

(*) : pourquoi d’ailleurs lui avoir versé un pactole à son arrivée alors qu’il s’apprêtait à quitter Bayer pour faire un tour du monde à la voile?

http://www.challenges.fr/…/comment-le-directeur-general-de-…

 

MERCI CHALLENGES

Et bravo à Delphine Dechaux, pour cet article documenté, qui se distingue des compte-rendus paresseux diffusés depuis hier.

Pardon si cette marque revient souvent ici, nous ne faisons pas une fixette sur cette société, nous ne sommes pas Sanophobes mais il est difficile de s’intéresser au diabète aujourd’hui sans prendre la mesure de son influence, et du caractère scandaleux de certaines de ses pratiques.

Merci aussi à l’ami Philippe Blandin de nous avoir signalé ce texte.

La coentreprise Onduo mettra en commun les expertises de Sanofi et de Verily, la division santé d’Alphabet (ex Google). Cette initiative ne résoudra pas pour …

 

DIVERSION

« Allô la Com? Vous pouvez nous balancer une annonce triomphaliste? Oui de toute urgence. Le cours de l’action est en train de dévisser, les résultats de la branche diabète aussi, et la Dépakine commence à produire ses effets secondaires, il faut absolument qu’on ait quelque chose à envoyer aux marchés. Aucune importance si le partenariat avec la filiale de Google est encore dans les limbes et n’est pas près de produire quoi que ce soit. Vous dites qu’on avait déjà annoncé la même chose il y a 6 mois? Mais tout le monde a oublié. Mettez bien « prend son envol » comme élément de langage dans le communiqué, ça donnera un signal positif. »

Le géant pharmaceutique français Sanofi et Verily, filiale santé d’Alphabet (Google), ont annoncé lundi la création de leur coentreprise Onduo, qui aura…
BOURSORAMA.COM

 

ON NE PRÊTE QU’AUX RICHES

Non seulement nous devons nous farcir leur agressivité commerciale, leur communication à sens unique, leur emprise sur les autorités de santé, et leur insuline remboursée 50% au-dessus de ses concurrentes.

Non seulement la collectivité va devoir payer pour leur comportement irresponsable sur la Dépakine.
Mais il convient aussi désormais de leur prêter à taux négatif et surtout il faudra, encore une fois, que l’Etat-« stratège » renfloue ce bateau ivrelorsqu’il aura coulé. Comme si la GMF, le Crédit Lyonnais, Vivendi et Areva n’avaient servi à rien.

— NOUVEAU PLAIDOYER POUR L’OR — Le nouveau livre de Jim Rickards : http://pro1.publications-agora.fr/527085 — ÉPISODE DU MERCREDI 7…
YOUTUBE.COM

 

MASSACRE À L’INSULINE

Ce texte, écrit par un DT1 américain relocalisé au Panama, où le prix de l’insuline a doublé en deux ans, est formidable, et malheureusement accablant.

These things, insulin in the fridge and friends who are keen to listen, may make me the most fortunate Type 1 in Panamá. Our struggles are a dream to many.
BEYONDTYPE1.ORG

 

L’AFD A TROUVÉ UN MÉDICAMENT CONTRE LE DT2

Ils parlent en notre nom, et ils parlent mal. Jusqu’où ces chauffards du diabète iront-ils?

https://www.facebook.com/Federation.francaise.des.diabetiques/photos/a.167208726674073.41067.126664467395166/1162892857105650/?type=3&theater

L’image contient peut-être : texte
Fédération française des diabétiques

Des spécialistes en diabétologie préconisent Pokémon Go aux patients diabétiques. Le jeu serait un excellent moyen de lutter contre le diabète de type 2. Vous êtes-vous laissés embarquer par la frénésie de Pokémon Go ? Y jouez vous encore ? Si oui, racontez-nous : quel est votre niveau, quels sont vos Pokémons les plus puissants…. 😉
http://ow.ly/1iIt303TLMq
#PokémonGo #ActivitéPhysique #diabète #DT2

 

2016 - Diabète et Méchant