Diabète et méchant

Tout espérer, ne rien attendre.

Catégorie : Diabète buissonnier (Page 2 sur 3)

BRAVO À LA SONIA NABETA FOUNDATION

Le combat de cette Fondation exemplaire en Ouganda et en Afrique. Difficultés d’approvisionnement en insuline et bandelettes, symptômes du DT1 confondus avec la malaria, enfants DT1 écartés des écoles et, le plus souvent, morts d’acidocétose sans avoir été diagnostiqués.

Mokisa wants to be a doctor in Uganda, so he can help people. He wants to learn like all the other children. He will die if he doesn’t get insulin though.
BEYONDTYPE1.ORG

 

MASSACRE À L’INSULINE

Ce texte, écrit par un DT1 américain relocalisé au Panama, où le prix de l’insuline a doublé en deux ans, est formidable, et malheureusement accablant.

These things, insulin in the fridge and friends who are keen to listen, may make me the most fortunate Type 1 in Panamá. Our struggles are a dream to many.
BEYONDTYPE1.ORG

 

ISOPRÈNE

C’est le nom du composé chimique qui augmente dans l’haleine d’un être humain lorsque sa glycémie baisse dangereusement. Le seul capteur aujourd’hui en mesure de détecter une montée d’isoprène et de donner l’alerte : le nez du chien.

Dogs detect diabetes: We’ve heard stories of dogs rushing to the aid of ill owners, sniffing out medical ailments before they’re diagnosed. Now we know why.
BEYONDTYPE1.ORG

 

FOGIEL 7 – MORANDINI 0

Tous les grands débats de société peuvent être abordés sous l’angle du diabète. Ainsi celui qui secoue aujourd’hui la France autour de Jean Marc Morandini. Pas de diabétique insulinodépendant en érection dans son Grand Direct de la Santé, mais les lamentations de Bigard ou les tartarinades de Diabeloop, la pompe à subventions qui se prend pour un pancréas. Confusion DT1-DT2, annonces intempestives, rien ne nous y est épargné. Alors que chez Marc-Olivier Fogiel, au journal du soir sur RTL en novembre, aucune faute de carre, aucune parole déplacée. L’ambulance JMM, sur laquelle nous ne tirerons pas, nous donne l’occasion de remercier MOF : grâce à lui, en 7 minutes, nous avons pu avoir un rapport complet très satisfaisant sur la question.

https://www.youtube.com/watch?v=wNgaURNhhU8

 

Le compositeur Bertrand Burgalat sort « Diabétiquement vôtre », un livre sur cette « maladie…
YOUTUBE.COM

MERCI FRANCE CULTURE

Et merci à Alain Kruger* pour son émission géniale, « On ne parle pas la bouche pleine! ». Son programme dominical permet à ce grand passeur, sous prétexte culinaire, d’aborder tous les sujets, y compris les plus conséquents. Cet été, tous les jours à midi, la radio rediffuse ses entretiens, et mardi 19 juillet celui que nous avons consacré au diabète.

(*) : ici l’excellent portrait que vient de lui consacrer Libé :http://next.liberation.fr/…/alain-kruger-les-bouchees-doubl…
Le site de l’émission : http://www.franceculture.fr/e…/ne-parle-pas-la-bouche-pleine

Et la nôtre : http://www.franceculture.fr/emissions/ne-parle-pas-la-bouche-pleine/ne-prends-pas-garde-la-douceur-des-choses-0

Bertrand Burgalat est, depuis son onzième anniversaire, diabétique insulinodépendant. Il défend dans un récit autobiographique, Diabétiquement vôtre, la glucose du peuple. L’invasion du sucre dans un monde où la douceur…
FRANCECULTURE.FR

« J’AI DU DIABÈTE PARCE QUE JE SUIS UN IMBÉCILE »

Quelqu’uin qui dit « j’ai du diabète » et non « je suis diabétique » est DT2 à tous les coups. Et tous les DT2 n’ont pas la chance d’être bien entourés, comme Tom Hanks. Au lieu de le coller en ALD à l’issue d’une campagne AFD de recrutement de « nouveaux accédants », son médecin lui a expliqué la distinction DT1-DT2, et la possibilité pour un DT2 comme lui de surmonter positivement ce cri d’alerte de son organisme.

Pour nous DT1, confrontés à une situation bien différente, et qui souffrons de la confusion entretenue par ceux qui vivent du diabète, il ne s’agit pas d’accabler nos amis DT2, bien au contraire, mais de combattre le racisme social, le fatalisme et le mépris qui les entourent.

Tom Hanks has suggested he is responsible for his diabetes diagnosis because he was once an “idiot” with his diet and weight. There are two types of diabetes, Type 1 and Type 2. Type 2 is the most common, especially among older people,…
INDEPENDENT.CO.UK

 

À CHAQUE DIABÉTIQUE SON INSULINE : LA MÊME

Nous avons tous un métabolisme différent, et la même insuline n’agit pas de la même façon d’un organisme à l’autre. Le choix est hélas restreint, et aucun produit actuel ne peut correspondre à nos besoins réels. Nous devons nous affranchir des courbes et des durées d’action revendiquées par les fournisseurs, bien plus fluctuantes en pratique, pour nous fier à la façon dont notre corps réagit.

‪#‎diabète‬ ‪#‎DT1‬ ‪#‎Humalog‬ ‪#‎EliLilly‬ ‪#‎Apidra‬ ‪#‎Sanofi‬

The Switch: How I accidentally found the right insulin. That insulin is Apidra, which I’d never heard of before, despite it being on the market since 2004.
BEYONDTYPE1.ORG

 

DIABÉTIQUE SUPRÊME

Michel Cymès et Marina Carrère d’Encausse vont consacrer une émission au diabète (lequel?) et à la conduite. Qu’ils se rassurent : on peut avoir du sucre et appuyer sur le champignon atomique. Mais qui est le diabétologue des Kim? Pour le cancer ça se passe à l’institut Gustave-Roussy de Villejuif, pour le cerveau c’est le professeur François-Xavier Roux, chef du service de neurochirurgie de l’hôpital Sainte-Anne. Quant à la prostate, le professeur Bernard Debré s’en occupe personnellement (à la différence des livres qu’il signe). Alors, le pancréas? Mystère. Mais à voir la mine épanouie du jeune tyran, l’école française de diabétologie n’est pas loin :
Ob-ser-vance, A-cceptation, Autosurveillance, Su-cres lents (répéter 15000 fois).

http://www.theonion.com/article/diabetic-gout-ridden-kim-jong-un-by-far-healthiest-37048

CROISETTE DIABÉTIQUE (2)

…et voici le deuxième :

« Remember Sammy Jankis » – Leonard Shelby

Leonard Shelby se souvient régulièrement de Sammy Jankis

CROISETTE DIABÉTIQUE (1)

Voici deux textes formidables sur le cinéma et le diabète, que je cite dans mon livre. Le premier est ici :

[Je vis d’idéaux] Cinéma et diabète – Un malaise hyperglycémique

Razzie Award Blog Cinéma

2016 - Diabète et Méchant