8f7b58285b74378095f8c8d943f3b37f

Depuis plusieurs mois les pharmacies peinent à s’approvisionner en capteurs FreeStyle Libre, et de nombreux DT1 sont obligés de revenir aux bandelettes et aux piqûres au bout des doigts. Comme d’habitude, il est impossible de recevoir une information décente de la part du fabricant et des associations subventionnées*, et les pharmaciens eux-mêmes sont menés en bateau par le service commercial d’Abbott qui, lorsqu’ils parviennent à le joindre au téléphone, évoque des « problèmes de transport » depuis l’étranger, laissant imaginer que des 38 tonnes gorgés de capteurs sont bloqués dans le tunnel de Fourvières.

Plusieurs textes ont été publiés sur le sujet**, et une pétition a été lancée***, en vain. Les plus optimistes d’entre nous espéraient que ces dysfonctionnements soient liés à un changement de la composition du dispositif****, il semble que les motivations soient bien plus navrantes, comme le démontre Olivier Geber***** :

Capture d’écran 2018-05-22 à 09.10.31http://diabeteetmechant.org/wp-content/uploads/2018/05/32854791_910984282396311_2331244596853473280_n.jpg

Cette pénurie est donc le fait d’Abbott, bien sûr, mais aussi des autorités de santé (plus précisément du Comité Economique des Produits de Santé) et de l’AFD qui n’a pas hésité à s’engouffrer dans la brèche, dès le remboursement du FSL acquis, en exigeant la prise en charge inconditionnelle de dispositifs beaucoup plus onéreux. Comme pour l’insuline, les disparités et les incohérences de remboursement coûtent cher à la collectivité et aux diabétiques.

Il n’est pas incompréhensible qu’Abbott se sente lésé et trahi face à la prise en charge d’appareils de contrôle en continu 6 fois plus chers (et plus invasifs) au moment où ils baissent le prix de leur procédé de lecture flash. Il n’est pas non plus anormal que leur innovation de rupture soit imparfaite, qu’elle provoque des allergies ou se dérègle lorsqu’elle est exposée à certains rayons. Ce qui est honteux, c’est le silence, l’opacité et l’impolitesse qui règnent, entretenus par l’affairisme et l’incompétence des gardiens du troupeau diabétique. Ces Raymond, Grimaldi, Reach, Altman ont déjà perdu la partie, ils finiront par être balayés, ne serait-ce que par cette limite d’âge qu’ils n’ont cessé de nous brandir. Haut les cœurs.


(*) : ici la question d’Arnaud S. à l’AFD :

Bonjour,

Je suis adhérent à l’AFD 94 depuis plusieurs années et avant à l’AFD 06.
J’ai vu vos articles sur le remboursement du Freestyle libre du 1er juin 2017. Mais par contre aucun article sur la pénurie de stock dans toutes les pharmacies. Ma pharmacie à Saint-Maur-des-Fossés a passé 3 commandes depuis le 29 mars et les capteurs ne sont toujours pas arrivés. On nous parle de liste d’attente, de maximum 12 capteurs par pharmacie et par mois (ce qui fait 6 patients au maximum traitables) Avec cette pénurie j’ai sérieusement entamé mon stock de bandelettes (100 pour l’année). Par contre je vois que le site Freestyle propose à l’achat 2 capteurs par commande à 59,90€ l’unité non remboursé contre 50€ en pharmacie.
J’entends aussi qu’en Europe les capteurs se trouvent plutôt à 59,90€ en pharmacie que 50€. Est-ce par ce prix inférieur qu’on serait moins livré en France?
Pouvez-vous donc renseigner les diabétiques de type 1 sur les moyens de récupérer des capteurs ou pouvoir à nouveau avoir des bandelettes malgré la limitation à 100 bandelettes par an?
Je précise aussi que depuis presque 1 an j’accumule des capteurs chez moi sans savoir quoi en faire faute de directives (pas d’info au niveau des pharmacies ou ici-même).
https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/actualites/le-freestyle-libre-sera-rembourse-a-partir-du-1er-juin-2017

Merci pour vos réponses à ces différents questions et désolé pour le ton un peu sec mais il y a un vrai sujet qui ne me semble pas traité et qui impacte la santé.

Et la réponse de l’AFD qui, hasard, pronostique une fin de pénurie en juillet. Notons que, dans sa quête d’hégémonie, elle se porte garant du remboursement des bandelettes par l’assurance-maladie, tout en affirmant plus bas que c’est le laboratoire qui le prendra en charge :

Bonjour,

Nous publions régulièrement des points d’information sur les dispositifs de mesure de glucose en continu et notamment sur le Freestyle Libre :
Le 10 avril dernier, nous avions déjà publié un point de situation complet concernant les tensions d’approvisionnement des capteurs dans les pharmacies:

https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/actualites/point-de-situation-sur-le-freestyle-libre-10042018

Nous précisions déjà que si votre pharmacien ne disposait pas de capteurs, il était  possible de revenir momentanément à une autosurveillance  par glycémies capillaires, laquelle serait prise en charge par l’Assurance maladie, nous nous en portons garants. Cette situation n’est pas idéale., nous en sommes conscients.

D’après les dernières informations dont nous disposons:
– L’industriel Abbott est confronté actuellement à une hausse globale de la demande liée au remboursement du dispositif (partiel ou total) dans plus du vingtaine de pays dans le monde. Ce qui engendre des tensions d’approvisionnement. 
– Le retour à une disponibilité normale du produit en pharmacie est prévu au plus tard pour le mois de juillet 2018.
– Durant cette période de tension l’industriel se serait engagé:
   – à suspendre l’achat des capteurs en ligne
   – à fournir des bandelettes de glycémie au patient qui en fait la demande auprès de sa plateforme téléphonique*. Ces bandelettes seront fournies par l’intermédiaire du pharmacien d’officine et leur coût sera à la charge du laboratoire Abbott,  selon le communiqué de la Fédération des pharmacies d’officine:
http://www.fspf.fr/fspf-services/breves/freestyle-libre-laboratoire-abbott-s-engage-fournir-gratuitement-bandelettes

Nous avons également organisé une visioconférence sur la mesure du glucose en continu le 25 avril dernier, avec l’intervention du Pr Hanaire, présidente de la Société Francophone du Diabète, où nous avions abordé cette situation:

https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/actualites/visioconference-du-25-avril-2018-sur-les-dispositifs-de-mesure-du-glucose-en

https://www.federationdesdiabetiques.org/information/glycemie/mesure-du-glucose-en-continu

Nous déplorons cette situation qui nous impacte tous et partageons votre impatience.

N’hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d’information.

Bien cordialement, 

La Fédération Française des Diabétiques lance les Etats Généraux du Diabète et des Diabétiques avec pour objectif de faire évoluer la prise en charge du diabète et la qualité de vie des personnes diabétiques. Chacune et chacun d’entre vous peut participer à ces Etats Généraux en votant et en déposant ses propositions sur la plateforme egdiabete.fr. N’hésitez pas à vous y rendre au plus vite. Plus vous participerez sur la plateforme egdiabete.fr, plus les propositions que la Fédération Française des Diabétiques portera seront entendues et perçues comme légitimes par les plus hautes instances. 

L’Equipe Connaissance Diabète
Fédération Française des Diabétiques
www.federationdesdiabetiques.org

(**) : notamment celui-ci, http://aipanda.fr/freestyle-libre-rupture-de-stock.

(***) : https://www.mesopinions.com/petition/sante/retour-capteurs-freestyle-libre-pharmacie/43011

(****) : il n’y a que dans le diabète qu’on se permet d’insérer dans le corps une membrane dont le fabricant refuse d’indiquer le matériau et refuse de répondre aux témoignages d’allergies.

(*****) : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=910984279062978&set=a.106502879511126.14384.100004542434249&type=3&theater