Diabète et méchant

Tout espérer, ne rien attendre.

ALLERGIES AU FREESTYLE LIBRE D’ABBOTT : SIGNEZ LA PETITION

[Ajout du 10 mars 2018] Un des allergènes responsables des réactions cutanées au FreeStyle Libre aurait été identifié : plus de détails ici.

FreeStyle LibreIl y a quelque temps, je racontais sur ce blog mes mésaventures (allergie cutanée avec brûlure, eczéma et démangeaisons) avec le lecteur flash de glycémie FreeStyle Libre d’Abbott et mon désespoir de devoir renoncer à l’usage de ce dispositif faute d’avoir trouvé une solution de contournement qui fonctionne.

Après des dizaines de commentaires sur mon article, de discussions sur Facebook et de conversations en face à face, je sais que je ne suis pas un cas isolé et, à la suite d’une discussion avec le père d’un adolescent diabétique qui s’est retrouvé aux urgences après une réaction allergique violente, je me suis décidée à lancer une pétition, adressée à la Ministre de la santé, pour la prise en compte des allergies et intolérances sévères au FreeStyle Libre d’Abbott.

Si vous vous sentez concernés, ou simplement solidaires, signez et faites signer !

Par ailleurs, n’hésitez pas à signaler les effets secondaires du FreeStyle Libre à l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament, en faisant une déclaration d’événement sanitaire indésirable.

Précédent

CONFÉDÉRATION DIABÉTIQUE

Suivant

LA DECOUVERTE

83 Commentaires

  1. Christelle Beauvois

    Mon fils est diabétique depuis 2 ans et demi, le free style libre est d’un tel confort que lorsque une plaque rouge est apparu sur son bras après le retrait du capteur, plus les démangeaisons, on a été tellement déçu…

    • Frédérique Georges-Pichot

      Frédérique Georges-Pichot

      Bonjour Christelle,
      Merci de votre témoignage : effectivement, c’est une déception terrible ; j’espère vraiment que la pétition et les déclarations à l’ANSM feront bouger les choses.
      En attendant, il y a des solutions de contournement qui fonctionnent pour certains (lotions, pose de pansements entre la peau et le capteur…) : avez-vous exploré ces options ? (Cela ne marche pas pour moi, hélas, mais cela vaut toujours le coup d’essayer.)
      Bien amicalement,
      Frédérique

      • Nathalie Bossu

        Bonjour
        Moi,après la première pose du capteur sensation que ca enfle.je le retire au bout du quatorzième jour un peu rouge .hier soir je retire le 2eme capteur rouge enflé et ça me fait mal ça tire.que faire.J ai à abott elle m a dit d aller un médecin .merci

    • Nelle

      Moi aussi j’ai 45 ans et j’ai été contrainte d enlever le capteur après de fortes démangeaisons et surprise grosse plaque rouge purulente comme si j’avais été brûlé. .j’ai pris une photo pour la montrer à ma diabetologue.

    • Pascale G.

      Maman d’un fils de 16 ans, diagnostiqué diabétique de type 1 en aôut 2017, au retour de nos vacances, ce fut un choc…
      Il a bénéficié du capteur trés vite et a apprécié sa facilité.
      Moi également!!

      Mais, depuis janvier, les capteurs ne tiennent plus, et pour cause, cela lui provoque un magnifique eczéma. Diagnostic de la dermatologue.
      Pas de solution « S’il développe de l’eczema sur son bras, cela se fera ailleurs sur son corps ». Ok…
      Sa dermatologue lui donne conseil d’utiliser un « spray-pansement », tout comme Abott. Le capteur a tenu 4 jours. Le spray pansement n’est pas fait pour durer 15 jours…
      Autre idée d’Abott, utiliser de la « teinture de Benjoin ».
      La pharmacienne n’est pas favorable. Il y a des huiles essentielles (allergie possible) et un peu d’alcool.
      Dernière idée d’Abott, appliquer un pansement, micro-aéré (comme certains tutos le conseillent aussi).
      Mais, le pansement tient quelques jours, pas 15.
      Conclusion: pas de solution pour lui…

      Dommage que le lecteur dure 15 jours.
      Il se contrôle donc en se piquant, mais, un ado n’est pas trés rigoureux…En tout cas, il le fut jusqu’à ce que ses capteurs se décollent… Plus trop aujourd’hui…
      J’ai signé la pétition, afin de peut-être avoir une action sur Abott, qu’il réussisse à trouver une solution.
      Ce n’est effectivement pas normal que tous ces cas d’intolérance existent, c’est bien qu’il y a des problèmes d’élaboration dans les composants ou je ne sais quoi d’autre.
      La CPAM peut-elle encore accepter de rembourser des lecteurs qui se décollent??
      Abott peut-il encore accepter de fournir des lecteurs gratuitement à ses patients, en remplacement??
      A moins qu’il inclue le prix des lecteurs remplacés dans les prochains facturés?
      Bien tortueux tout cela…
      Et quelle déception, oui.

      • Juilland Roger

        je suis dans le cas aussi, c est vrai c est un confort, mais j ai des plaques rouges et rondes. Et ça se decolle aussi

        • daj

          Mon mari aussi quand il enlève son capteur au bout du 14ème jour il a un rouge au bras comme de l’eczèma.
          il met un crème que le médecin traitant lui a prescrit.
          Aussi je voulait savoir si quelqu’un avait une solution pour le protéger la nuit le capteur, comme mon mari bouge beaucoup la nuit dans le lit, pour pas qu’il s’en aille le capteur.

  2. Carlotti

    Je signe. Ma fille rencontrant ce problème d allergie

    • Frédérique Georges-Pichot

      Frédérique Georges-Pichot

      Espérons qu’en nous regroupant, nous parviendrons à sensibiliser les décideurs (politiques, médicaux…) à ce problème. Si vous en avez le loisir, faites aussi la déclaration à l’ANSM : je pense que cela sera efficace si nous sommes assez nombreux à le faire. En tout cas, merci de votre soutien !
      Bien amicalement,
      Frédérique

      • Emma

        Bonjour,
        Comment fait-on cette déclaration ?

        • Frédérique Georges-Pichot

          Frédérique Georges-Pichot

          Bonjour Emma,
          Il faut aller sur ce site :
          https://signalement.social-sante.gouv.fr/psig_ihm_utilisateurs/index.html#/choixProduitPecPA
          Et remplir le formulaire en ligne étape par étape.
          Cela n’est pas très long et cela vaut vraiment le coup !
          Bien amicalement,
          Frédérique

          • Nathalie H.

            Bonjour,
            J’ai rempli le formulaire et l’autorité de santé m’a presque envoyée sur les roses en me disant grosso modo que ces effets indésirables étaient connue et qu’en tant que particulier je n’avais pas à remplir un signalement. Ils m’ont gentiment demandé de m’adresser à mon médecin et d’appeler le service client Abott…
            Bien amicalement,
            Nathalie

        • Mam

          Bonjour,

          Diabétique de type 1, je rencontre le même problème, depuis le mois d’octobre 2017. J’ai eu mon premier capteur en janvier 2017, et j’en ai mis partiellement jusqu’a que le remboursement soit effectif par la sécu. Démangeaisons, brulures, j’ai comme la peau qui se fait bouffer par le capteur. J’ai l’impression qu’Abbott à changé la composition de la colle de son produit, car, bizzarement, les problèmes ont commencé lorsque le remboursement. Peut être une façon de rendre son produit moins cher à la fabrication, maintenant qu’il est remboursé, ils n’ont plus de preuves d’éfficacité à fournir.

  3. COLLIER

    il éxiste du CAVILON de nombreuse lotion ou teinture j’ai la chnce de très bien supporter le capteur du freestyle libre par contre je souffre de la même pathologie avec le cathéter de ma pompe à insuline il semblerai que cela vienne de l’insuline ????

    bon courage a tous

    • Frédérique Georges-Pichot

      Frédérique Georges-Pichot

      Bonjour,
      Merci de votre commentaire.
      De mon côté, j’avais le même type d’allergie qu’avec le FreeStyle lorsque j’étais sous pompe, en moins spectaculaire : eczéma et démangeaisons.
      Je ne crois pas que cela puisse être l’insuline : je mettais dans ma pompe la même insuline que celle que j’utilise pour les injections.
      En revanche, ne pensez-vous pas que cela puisse être la partie du cathéter insérée en sous-cutané ? C’est mon hypothèse.
      Bien amicalement,
      Frédérique

  4. Z.

    Bonjour,
    Diabétique depuis 1976, j’étais contente d’avoir essayé le FSL. en novembre 2017. Je suis allergique aux adhésifs des pansements.
    1er capteur gardé 14 jours : marque ronde rouge faible + démangeaisons autour.
    2ème capteur gardé 6 jours : marque ronde très, très rouge + fortes démangeaisons autour. Pour le 3ème capteur, je l’ai mis que depuis hier, on verra. Pour les démangeaisons et les rougeurs, j’ai mis de l’huile d’argan et là aussi on verra.

  5. Gauthier romain

    J’ai subi des problèmes de brûlures il y a peu.cela coïncide avec ma reprise de sport . J’ai le sentiment que la sueur fait « fondre la colle du capteur et après ça sèche et le capteur ne tient plus.il faudrait faire un capteur pour 7 jours !

  6. BOUVET Valérie

    Bonjour à tous,
    C’est un peu désespérée que je laisse ce message après une grosse déception avec le Free style libre.
    Je suis diabétique depuis plus de 30 ans et après qu’un infirmier et ma diabétologue m’aient vanté tous les bienfaits du système je m’y suis mise il y a 1 mois 1/5.
    Après les 15 premiers jours qui m’ont apporté un confort réel sur le contrôle et l’équilibre du diabète, j’ai ressenti quelques démangeaisons et une marque après avoir enlevé le capteur.
    Les problèmes commencent après la pose du 2e capteur. Les démangeaisons commencent de suite et malheureusement, une semaine après en passant trop près du chambranle d’une porte, j’accroche le capteur qui s’arrache. Jusque là entièrement de ma faute…. mais je constate alors un joli rond rouge qui va commencer à me démanger méchamment. J’applique dessus de l’homeoplasmine à longueur de journée pour calmer ces démangeaisons, le rond est resté 15 jours…
    Pendant ce temps, j’attends la fin du 1er mois avant de pouvoir aller à la pharmacie récupérer 2 nveaux capteurs.
    J’installe alors le nouveau capteur qui se met en erreur…. et évidemment c’est le 24 déc donc personne joignable pour me dire quoi faire. Après avoir regardé sur internet, je m’aperçois que cela peut arriver et qu’il n’y a pas grand chose à faire. J’envoie donc un mail, je reçois une réponse le mardi suivant qui me demande de les rappeler, ce que je n’ai pu faire que vendredi 29/12. Il est convenu de me renvoyer un nouveau capteur, d’enlever celui que j’ai toujours sur le bras qui devait être défectueux et de le conserver pour le renvoyer.
    Lui expliquant également que j’ai des pbs d’allergies, cette personne m’envoie par mail des conseils à suivre avant de poser le capteur.
    Armée de ce mail, je vais donc à la pharmacie pour acheter une crème qui isole et protège.
    Pour isoler, elle a bien isolé puisque le 2e capteur que j’avais de côté et que j’ai voulu installer n’a pas collé !!! je me retrouve donc avec un 2e capteur fichu puisque impossible de le mettre ailleurs et surtout, après avoir enlevé le capteur défectueux, une trace de plus en plus rouge et qui me démange aussi de plus en plus !
    J’en suis aujourd’hui avant d’implanter celui que l’on va m’envoyer à essayer un compeed sur le bras pour envisager de le poser dessus.
    Bref, très déçue par ce pb de démangeaisons, peut-être pourrez-vous me dire quoi faire pour que je ne perde pas l’espoir de pouvoir continuer à utiliser ce système.

    • Bertrand Burgalat

      Bonjour Valérie, vous n’êtes pas la seule à avoir ce genre de problème avec le FSL, Frédérique Georges-Pichot a beaucoup écrit à ce sujet sur le site, elle a correspondu à ce sujet avec Abbott (ce qui n’est pas une mince affaire puisque ces entreprises ont pour habitude de ne communiquer qu’avec les relais d’opinions qu’elles alimentent) et ça n’a pas donné grand chose. Il semble que l’espoir principal réside maintenant dans le remboursement d’autres capteurs, accompagné d’une baisse drastique de leur coût pour l’Assurance-maladie. Les négociations entre le CEPS et les industriels semblent progresser dans ce sens, avec l’inertie habituelle…

  7. Martin

    Tout se passait bien depuis cet été avec ce capteur jusqu’a 3 semaines ou j’ai des énomes démangeaisons. Apres retrait du capteur j’ai été comme brulée, avec du pu.
    Je change de capteur et de bras.
    Meme résultat ! brulé également sur l’autre bras.

    Terrible déception !

    • Gauthier romain

      Idem mais ça fait 6 capteurs!
      J’ai 6 cicatrices ….Bientot plus de place ou le mettre. J’appelle la diabéto et la secrétaire me dit , et bien vous êtes allergique , alors on va repartir avec l’autre truc à aiguille sur les doigts….F***

    • Deyrieux

      J ai le même problème que vous je suis désespéré

  8. KLF31

    Bonsoir,

    Mème souci que Martin depuis 4 capteur environ (soit 2 mois).
    Abbott a du faire des modifs sur l’adhésif.
    Changement de capteur aujourd’hui avec en test entre le bras et le capteur, de
    l’Hydrofilm de chez Hartmann ( pansement autoadhésif en film de
    polyuréthane semi-perméable et étanche), je croise les doigts…
    Pour le maintien du capteur j’utilise de la bande cohésive Coheban(3M).

    je reviens vers vous pour l’hydrofilm….

    ps: prévoir un trou au centre de l’hydrofilm, sinon le filament du
    capteur ne passe pas au travers.

    • Gauthier romain

      J’espère pour toi que ça va marcher mais je n’y crois pas. Car la colle va se glisser dans le trou et ça va te brûler et risque d’infection …à te lire.

  9. Gauthier romain

    Je reviens car depuis mon dernier message , j’ai testé des pansements pour ampoule entre ma peau et le capteur (brûlures correspondant à la surface du capteur et non pas des pansements!!!!) . Apres j’ai essayé entre 2 pansements du cellophane, rien y fait. Brûlures. Ces capteurs ont tenu mini 5 jours et max 9 jours….Ça commence à me gonfler d’autant que depuis juin 2017 cela se passait très bien et même en octobre novembre et décembre 2016 (en achetant sur leur site ) , je crois qu’ils ont changé ou additionné un composant de la colle. Ils m’ont envoyé 2 capteurs , je l’ai collé directement sur la peau. Ça me démange déjà….Après 2 jours !! J’attends maintenant un retour pour la montre

    • Michel carine

      Bonjour,
      J ai moi aussi le même problème depuis le mois de janvier 2018 alors que je le porte depuis septembre 2017. Je pense moi aussi qu ils ont changé la composition de la colle

  10. Gauthier romain

    DSL, c’est la K’Watch glucose.
    Ça c’est le top !!

  11. Jean-Yves Renard

    Bonjour Frédérique,

    Tout d’abord merci pour votre initiative. Il faut des gens pour dire les choses pour qu’elles puissent changer. La pétition pourrait-elle être adressée à Abbott afin qu’ils prennent en compte les problèmes de réaction sur la peau et qu’ils puissent modifier leur colle?

    Voici notre histoire :
    Notre petite fille de 4 ans est diabétique depuis le mois de septembre. Malheureusement, nous avons déjà l’expérience du diabète car nous avons un fils de 17 ans qui est diabétique depuis 10 ans (sans que personne d’autre dans la famille n’aie ce diabète).
    Le free style a vraiment changé la façon de soigner et nous a vraiment libéré d’un poids important par rapport à notre premier fils. Nous utilisons également des I-ports advance patchs afin de faire de piqûre sans douleur pour la petite et sans stress pour nous (à nos propres frais). Malheur, hier soir j’ai retiré le patch de ma petite (qui était protégé depuis quelques jours par un opsite -pansement transparent pour prendre sa douche) car elle était toute rouge sous ce pansement. En retirant, le tout, horreur, elle était comme brûlée sous le capteur. Le capteur ne tenait plus, Un genre de mucus blanc-beige s’était insérée entre le capteur et la peau et cela ne sentait pas bon. J’ai désinfecté et traité avec une pommade pour brûlure.
    Notre fille fait également une réaction aux patchs Iport mais dans une moindre mesure (petits boutons) car ils doivent être remplacés tous les 3 jours et cela surtout depuis que les températures sont plus basses (peau plus sèche durant l’hiver). Quel stress nous avons ma femme et moi, depuis hier soir; Car il semble qu’elle fait une forte réaction au capteur, alors que celui-ci était bien toléré au départ => ont-ls changés la composition de la colle?.

    Nous ne voulons pas revenir à l’ancien système que mon fils a connu il y a dix ans.
    C’est trop confortable pour nous et pour elle. Elle a par exemple pu aller à un anniversaire ce samedi toute seule sans que nous ayons peur car il suffit d’expliquer simplement aux autres parents le scan. On peut également optimiser son traitement et ses doses de manière très fine.

    Pour les petites irritations mineures, j’ai déjà essayé plusieurs crèmes sans trop être convaincu. Mon dernier essai est des gouttes de la plante Aloé Vera. Cela à l’air d’être efficace. On va voir. Par contre les brûlures qu’elle a au bras ce n’est pas acceptable et ne peut pas être répété. J’ai pris rdv chez une dermatologue.

    Quelle solution avons nous? Qu’avez vous essayé et qui marche ? Qu’est-ce que Abbott peut faire et veut bien faire? Mettons-nous esemble.

    • Frédérique Georges-Pichot

      Frédérique Georges-Pichot

      Bonsoir Jean-Yves,
      Un grand merci pour votre témoignage et désolée pour ce qui vous arrive.
      C’est le but de ma pétition que de faire bouger Abbott et/ou d’obtenir des solutions alternatives : c’est un long chemin, au demeurant ; il faut savoir que le labo est parfaitement au courant du problème, mais voilà, cela n’est pas si simple (ni peut-être rentable ?) de le corriger…
      Pour moi, rien n’a marché : je suis revenue au dextro, hélas. Toutefois, pour certains, des solutions de contournement fonctionnent : lotion protectrice à appliquer sur la peau (teinture de benjoin, Cavilon), pansement hydrocolloïde à interposer entre le capteur et la peau (Compeed, Hansaplast), voire retrait total de l’adhésif du capteur (qui peut alors être tenu en place avec divers pansements/bandes).
      Surtout, n’hésitez pas à faire la déclaration à l’ANSM : je pense que l’accumulation des signalements auprès de cette autorité peut finir par être efficace.
      Très bon courage à vous.

    • HAMM Anne marie

      bonjour,
      je porte le capteur free style libre depuis juin 2017 et cela fait le 4e capteur qui me provoque démangeaisons, cloques rouges et brûlures. Curieusement cela a commencé après la rupture de stock qui faisait qu’il n’y en avait plus dans les pharmacies où j’habite (NANCY): je pense que Abbott a pu changer de fournisseur ou que la chaîne de production a changé de colle
      Anne marie HAMM (54)

  12. Gauthier romain

    Bonsoir , ce soir c’est le « pompon , il y a un liquide qui coule à travers l’orifice central du capteur. J’ai des photos , franchement , ça craint
    Je vais retourner au accu check….

    • Gregory

      Bonsoir Gauthier tu dis dans tes messages pluraux que tu as ses capteurs depuis le mois de juin et que tout allait bien jusqu’au mois de décembre as-tu des photos de tes brûlures car c’est peut-être une coïncidence mais ma fille de six ans a les mêmes changement que toi au même moment

      • Gauthier romain

        Bonsoir Greg, je ne penses pas que ce soit une coïncidence….il y a plusieurs personnes qui soulignent les mêmes problèmes sur novembre décembre voir janvier. Des photos j’en ai mais c’est vraiment pas beaux !et je monte le dossier auprès de l’ANSM. Après on ne peut les partager ici les photos de brûlures je pense….

  13. Drouilhet-peyre

    Maman d’une petite Chloé de 4 ans. 1an de diabète déjà elle se bat tout les jours et en plus les comme des patch capteurs et autres leurs pourrissent la vie un peu plus. Notre fille n’est pas la seule. Et depuis quelques temps c’est de pire en pire. Les traces sont rouges malgré les spray les crèmes et j’en passe. Trouvez une solutions pour nos loulous

  14. Leveugle

    Ma fille l’utilise depuis novembre 2016 sans soucis jusqu’au changement en décembre 2017 où son capteur a commencé à la démanger. Effectivement cela fait une auréole rouge et de tout petits boutons. Nous avons donc changer de bras et cela recommence !! J’ai bien peur qu’elle soit devenue allergique. Et je confirme qu’Abbot a dû changer quelque chose dans la colle du capteur
    Que faire maintenant ? Revenir au dextro classique ? Ou y a t il une crème efficace ?

    • Armelle

      Comme de nombreux diabétiques, je supporte de plus en plus difficilement les capteurs. L’irritation est difficile à supporter et les brûlures sont chaque fois plus importantes. Les premiers capteurs posés, n’ont pas engendré de conséquences sur ma peaumais depuis cette année voire la fin de l’année dernière à chaque pause de capteur j’ai un soucis: irritation, brûlure et un décollement du capteur prématuré.

  15. Cela fait 18 jours que j’ai le freestyle. diabétique depuis prés de 40 ans . je mets 4 piqures d’insuline par jour dont 3 rapide de 20 u et une lente de 20 u. mon hémoglobine A1C est de 7.3 – 7.1 -7. je fais en moyenne 6 hypos par mois. Pour un meilleur contrôle je fais 8 fois par jour. j’ en ai marre de piqué mes doigts. Pour le premier capteur c’est l’enchantement, l’émmerveillement. Pour le second le capteur et le lecteur se reconnaissent, .il m’indique que dans 60 minutes ce sera bon. après 1h, 2h, jus qu’à 12h le lecteur m’indique de refaire tous les 10 minutes pour faire le test de glucose .puis sur plusieurs tests le lecteur m’indique lo , ensuite il m’indique que le lecteur a un problème erreur, puis il m’indique de remettre un nouveau capteur.
    je ramène le capsule chez mon pharmacien, il me dit qu’il ne peut pas me changer et me donne le numéro du SAV 0145 60 25 50. j’ai fait 5 officines pour trouver le lecteur que j’ai payé 80 euros. j’ai remis le nouveau au bout de 2h il m’indique 61 puis 7 test lo. ce n’est qu’à partir de 12 heures que le lecteur s’est remis à fonctionner avec des données inférieures de 33 mg/dl en comparaison avec mon BG/STAR. il a fallu prés de 48 heures pour qu’il se stabilise. Je suis content seul petit bémol j’ai des petits démangeaisons au tour de la capsule. pourvu que ça dure.je ne comprends pas pourquoi on ne généralise pas pour tous les diabétiques car on a une meilleure contrôle de glycémie , de diminuer ou d’augmenter légèrement le taux d’insuline , de diminuer ou d’augmenter la portion alimentaire, de faire un peu d’exercice pour faire diminuer la glycémie sans prendre d’injection.
    seul inconvénient pour les personnes allergiques. le bon point de ce lecteur, c’est le contrôle 20 fois par jour sans se piquer.

  16. Buisson

    Grosse allergie , le capteur me laisse des traces même après 3 semaines d arrêt ( photo ) dommage car je suis devenue accro au capteur .
    Je pense qu’il on changé la collé car les 2 premiers aucun problème

  17. Catherine

    Bonjour,
    Merci de votre aide à la mobilisation, notre fille de 11 ans à fait des réactions allergiques violentes, sous forme de brûlure et suintement. Spray cavillon, baume commandeur…rien, retrait au bout de deux jours de démangeaisons. Quelle amertume de ne pouvoir profiter des avantages du capteur, pour aller à la cantine, manger chez les copines, gérer un virus… et ménager les doigts…retour au dextro:-((
    Ce n’est pas normal d’avoir à portée de main un dispositif aussi confortable mais générateur d’allergie spontanée ou progressive! Je crois en une réelle toxicité de la colle…
    En attente d’un prochain dispositif accessible financierement…
    Forza e amicizia depuis la Corse!

  18. Miguel Dupont

    Bonsoir voila j’en suis a mon 5eme capteurs diabetique depuis se proseder me changer vraiment la vie au boulot et dans la vie jai enlever mon 4eme capteurs jai vu lapparition dune grosse rougeur en dessous du capteur avec forte demangaison bref la je vien de rentres du boulot travaillant dans le batiment donc bien couvert toute la journee javais comme une douleur au centre du capteur jai donc desider de lenlever et la rouge sang Bruler forte demangaison donc quoi faire decu

  19. salva

    bonjours a tous.
    je m appelle salvatore et j ai lu tout vos témoignages
    comme vous j ai rencontrer des problèmes d allergies presque après 1an d utilisation
    j ai esseyer des sprays pour éviter le contact de la colle du capteur et la peau et rien a faire 2 a3 jours après:demangesons;brulures de la peau
    la j en n’ai MARRE et je vais revenir a l enceinte méthode
    je ne compte pas en rester la;je vais porter plainte a la société ABBOTT pour toutes ces brulures de la peau et leurs manques de réactions a ces problèmes rencontres

  20. Madeleine

    Bonjour ma fille est diabétique depuis octobre 2016 je lui ai tout de suite appliquée le FSL a mes frais avant qu’il ne soit remboursé. Tout ce passait bien jusqu’à il y a 3 semaines ou un premier capteur s’est décollé au bout de 10 jours avec en dessous un rond rouge de la taille du capteur, qui suintait. Je nettoie la peau et j’applique un autre capteur sur l’autre bras et la 5 jour plus tard ma fille me réveille en pleine nuit pour m’annoncer que son capteur s’est à nouveau décollé. Idem plaque rouge, comme brûlée liquide suintant. J’attends lundi pour contacter le SAV avec espoir… je pense qu’un lot doit être défectueux !

    • Linard

      Bonjour j ai exactement les mêmes problèmes démangeaisons, rougeurs,brûlures, écoulement. J ai débuté les capteurs en juillet 2017 et Je n avais aucun problème. Depuis le mois d octobre les capteurs ne tiennent pas et quand ils tombent j ai de grosse pastilles rouges suintantes. C est vraiment très décevant on a goûté au confort quelque temps et maintenant ca devient l enfer.

  21. JEMAI

    Je signe. Mon fils de 5 ans rencontrant ce problème d’allergie

  22. Munier

    Bonjour,
    Pareil pour moi, j’utilisai le système avec bonheur depuis l’été dernier, sans aucun problème. Depuis 2 mois environ, les capteurs se décollent et surtout très grosses irritations, peau très rouge et purulente….
    Vu les témoignages il y a certainement eu un changement dans la formule de la colle, j’espere que ce problème va être rapidement résolu. En attendant, je suis revenu à mon ancien système, j’ai l’impression d’être revenu à la préhistoire…

  23. Sarah

    Bonjour je fais également de grave réaction allergique au FSL grosse brûlure je suis extrêmement déçue

  24. JosephPruvost

    Bonjour j’ai presque lu tous vos messages merci !!! je suis diabétique depuis 92 et commencé FSL il y a 2 mois et demi une évolution qui a chargé ma vie j étais ravi et boom !!! Au bout du 3 eme capteur petite rougeur légère. 4 eme capteur comme beaucoup entre nous : démangeaisons brûlures rougeurs .voulant vraiment croire à un défaut de fabrication j’en ai reposé un 5 eme que j’ai dû enlever au bout de 6 jours et là
    de pire en pire les symptômes avait empiré. Je suis super déçu et voyant tous vos commentaires je le suis davantage .Je ne sais pas comment je vais faire … si je vais viré cette colle de Merde ( apparament) ou essayer de l’isoler de ma peau mais moi il me faut ce système !!!!!!

  25. Ramu

    Oui, cela fait 6 mois maintenant que j’utilise le Fsl de chez Abotte et j’ai toujours cette allergie ..je me suis deja plaint chez le fabriquant et ils vous écoute maux ne modifie en rien la composition de la colle .. Changer de colle …merci..

  26. StéphanieB

    Mon fils de 9 ans est diabétique depuis14 mois. Il utilise le FSL depuis 11 mois et depuis 1 mois problème d’allergie de contact comme tous les nombreux témoignages ci-dessus…forcément un changement de colle doit être à l’origine de ces manifestations allergiques. Je trouve que la colle est plus forte qu’avant. Je vais essayer le « Compeed » et faire une déclaration à l’ANSM. Quelle déception, c’est pourtant un dispositif qui améliore considérablement la vie des diabétiques !!!

  27. catherine berthaud

    Utilisatrice du FLS depuis janvier 2017 tout marchait bien pas, pas de problème d’allergie. Depuis janvier 2018 a peu prés c’est l’horreur, démangeaisons, brûlures, eczéma et le top a été le week end dernier ou j’ai retire mon capteur en même temps que la peau superficielle juste au-dessous, impossible de faire autrement, ceci entraînant un saignement tout le long de l’enlèvement du Freestyle…
    Que faire?
    Merci de vos réponses!

  28. Audrey derameaux

    Bonjour a tous.
    Je viens de faire poser le freestyle libre a ma fille de 6 ans diabetique depuis 4 ans déjà et elle se plaint de démangeaison et de brûlures. J’étais pas trop optimiste car elle a du enlever sa pompe a insuline a 3 ans pour cause d’allergie aux cathe mais je m’étais dit qu’avec le temps sa peau aurait mieux réagit mais je crois bien que cela va recommencer.

  29. Penege

    Bonjour, même problème mon fils de 7 ans a le FSL depuis septembre 2017 et là depuis le début de l’année grosse marque rouge type brûlure on m’a dit de le changer d’endroit j’ai du ne mis au dessus de la fesses nous verron bien.

  30. Lost in Space

    Les mois passent, sans que le laboratoire ne réagisse. Il a pourtant une parfaite connaissance des effets secondaires associés au port du capteur. Les colles hypo-allergéniques n’existent donc pas ?
    Pour ma part, ayant aussi constaté de gros écarts dénués de sens avec les glycémies capillaires, jusqu’à un lecteur affichant une courbe plate sur une douzaine d’heures après 10 jours d’utilisation du capteur, je laisse tomber. Cette technologie ne répond pas à mes besoins en l’état. De surcroît, le capteur est moche et rend visible une maladie qui, auparavant, ne l’était pas. Je veux continuer à porter des débardeurs et à être sexy dans le plus simple appareil. Comme avant !

  31. Lost in Space

    La Food and Drug Administration a approuvé la mise sur le marché américain du FreeStyle Libre à la fin septembre 2017. On y apprend que le capteur est homologué pour un port d’une durée de 10 jours.
    En France, c’est 15 jours. Pourquoi cette rallonge française me direz-vous ? C’est simple : la sécu ne rembourse qu’un contingent limité de capteurs par an. Afin de ne pas gonfler la dépense de santé, le labo a donc certainement rallongé la durée de vie du capteur en France.
    Sur les recommandations de la FDA :
    http://latestnewsnetwork.com/fda-approves-abbotts-blood-glucose-monitoring-device/

  32. virginie bardeau

    Bonjour,
    Comme vous tous, ma fille de 7 ans qui était très satisfaite du FSL, commence à avoir des petits boutons genre brûlure sous le capteur..Je vais essayer de demander un pansement seconde peau à la pharmacie, mais j’espère que ça ne modifiera pas les résultats de sa glycémie.
    Est-ce que quelqu’un sait s’il est possible de poser le FSL ailleurs que derrière les bras? Et si les résultats sont corrects?
    Merci d’avance pour vos réponses.

  33. Champenois Armelle

    J’ai utilisé le capteur depuis juin 2017 sans aucun problème et j ‘étais très satisfaite de ce système de lecture de la glycémie; Une vraie révolution dans ma vie de diabétique.
    Mais depuis janvier 2018, j’ai des problèmes d’allergies type brulure.
    J ‘ai tenté d’isoler le capteur de ma peau en vaporisant du Cavillon en spray sans aucun résultat; J ‘ai du hélas ôter le capteur après seulement 4 jours.
    J ‘ai eu un long échange téléhonique avec une infirmière d’Abott qui m ‘a bien conseillé d enlever les capteurs dès les premières démangeaisons.
    Ce matin, j ‘ai posé un nouveau capteur après avoir mis un film Tagaderm.
    J ‘espère que cela fonctionnera car j ‘ai pris des photos des anciens capteurs 2017 et de ceux 2018 et c’est flagrant que la colle a été modifiée : la couche de colle est très épaisse maintenant, déborde légèrement du capteur, qui est difficile à retirer.
    Si besoin j ‘ai pris des photos de l ‘allergie sur mon bras ainsi que des photos des anciens et nouveaux capteurs.
    Merci pour votre action car c’est très difficile d’avoir connu l ‘électricité et de revenir à la bougie.
    Je croise les doigts pour qu’Abott change les composants de la colle.

    • Capron justine

      Bonjour, j’ai lu tous les messages et j’ai exactement la même chose brûlures purulentes et fortes démangeaisons, j’ai essayé le cavilon et ça n’y fait rien. Ma diabeto m’a Indique un autre spray le Askina, je vais demain à la pharmacie pour pouvoir l’essayer et je remettrai un commentaire pour vous dire si ça marche ou pas.

  34. GG Kristl

    Bonjour,

    ma fille de 11 ans vient d’être Diagnostiquée DID depuis 11 2017. Nous utilisons le frestyle et la pompe sans fil. Aucun problème les 2 premiers mois et depuis, malheureusement elle souffre d’intolérance à la colle des 2 boîtiers! Nous essayons toutes les astuces , cavillon, baume du commandeur, vernis protecteur mais elle a toujours d’énormes plaques et des démangeaisons… C’est dommage car c’est un super progrès…pour ceux qui le supportent.

  35. lydia

    j’ai le même soucis , depuis juin aucun soucis donc sa fesais 9 moi que je l’utilisais sans problème et là depuis 1 mois la catastrophe allergie avec démangeaisons même après avoir mis une crème cicatrisante sa me démange parfois encore, il faut tous signer les pétitions, c’est lamentable

  36. Mathieux cecilia

    Bonjour mon enfant a aussi ses problèmes avec ses capteurs freestyle libres depuis un mois brûlures démangeaisons boutons je pense aussi que ils ont changé la composition de la colle car au début aucun problème quel dommage !!!

  37. Bonjour. Je rencontre le même problème depuis les trois derniers capteurs. Je pense effectivement que la composition de la colle à été modifier car tous se passait parfaitement bien auparavant comme beaucoup d entre nous.

  38. Cachau Virginie

    Bonjour!
    Diabétique de type 1 depuis 15 ans et utilisatrice du capteur depuis environ 1 an.
    Également devenue allergique à la colle subitement en Janvier. J’ai tout essayé pour isoler la colle de la peau; elle semble transpercer même les pansements dits « imperméables ». Est- ce une sorte de Néoprène qui fait « fondre le plastique? Quelle tristesse de revenir à ces glycémies capillaires…
    Du courage à tout le monde, je compatis, vraiment !!!

  39. Sebetoile

    L’épidémie semble exploser ces derniers temps. Utilisateur du FSL depuis décembre 2016, je n’ai jamais eu de problème d’allergie. Et depuis 2 capteurs c’est la catastrophe avec plaques rouges purulentes et dernier capteur qui est tombé. La lecture de vos commentaires n’est guère encourageante.
    Je refuse néanmoins d’abandonner.

  40. Cathy

    Même problème que tout ce qui est décrit ici pour mon fils de 20 ans diagnostiqué en juillet 2017. Capteur dès septembre 2017…tout allait bien et depuis février 2018 de grosses réactions allergiques sous le capteur…vésicules purulentes, démangeaisons, rougeurs pendant plusieurs semaines et donc grosse déception, retour au dextro..

  41. Charline c

    Je suis diabétique depuis l’âge de 13 ans et j’en ai 28 ans aujourd’hui depuis que j’ai accouché je ne supporte plus les capteurs freestyle , brûlure démangeaisons, irritation. Acheter crème à la pharmacie pour faire pansement rien ne marche .deçu que cela m’arrive car c’était top de ne plus ce piquer les bout des doigts . Faut que les laboratoires trouves le nécessaire pour remédié à ces soucis.

  42. Bruno Beautour

    Bonjour moi aussi cela fait 1 ans que je j’utilise le freestyle et depuis à peu près de moi cela me provoque des brûlures et des démangeaisons au point de le décoller avant tellement ça démange

  43. sergentfrag

    Aucun souci avec les 9 premiers capteurs , puis apparition d’allergie a la colle du double face. Brulure de plus en plus forte au fur et a mesure des poses.
    N° de serie des 3 capteurs allergiques dans l’ordre de pose :
    0M00035NNV8 – 14 jours de tenue sur dessous de bras gauche
    0M0003NFZ14 – 12 jours de tenue sur dessous de bras droit
    0M00035NVR8 – 4 jours de tenue sur dessous de bras gauche
    Maintenant j’attends que la peau de regenere car brulure au second degres, et chaire a vif, dommage car tellement pratique.

  44. Dominique Montel

    Que de problèmes avec ABBOTT !

    En ce qui me concerne pas de soucis avec les capteurs lors de la pose et la dépose, par contre les grandes difficultés d’approvisionnement sont lamentables et récurrentes. Vivement une autre solution par la Concurrence ce qui ne saurait tarder.
    En ce qui me concerne je pense abandonner le système FSL et par la même occasion les produits Abbott en raison de sa politique commerciale.
    Vivement le retrait de l’Europe de la Grande Bretagne !

  45. Nikan

    Bonjour,
    Je suis médecin, et diabétique. J’utilise le FreeStyle libre depuis plus de 15 mois, et ce n’est que récemment (4 capteurs) que j’ai noté des réaction allergique à l’emplacement du capteur. Ces réactions sont de type « brûlure », mélange entre eczema et phlyctènes, probablement secondaire à la colle utilisée par le dispositif. J’ai essayé de faire des recherches sur Internet et auprès d’Abott pour savoir s’il y a eu une modification sur la composition de la colle. Nada, et silence de mort.
    Franchement c’est anormal.
    Fait important, je n’ai aucune allergie connue jusqu’alors, et c’est la première fois que je rencontre ce type de situation, avec effet retardé de plusieurs mois.
    J’ai fait une déclaration d’effets indésirable

  46. Renard Jean-Yves

    Bonjour.

    Ce n’est pas la colle la cause des allergies que l’on rencontre avec le freestyle (confer étude scientifique belge), mais l’isobornyl acrylate qui serait utilisé pour coller la face avant et arrière du capteur.
    Je vois tous les jours sur facebook des cas d’enfants ou d’adultes qui rencontrent ce problème d’allergie. Cela s’étend. Quel serait le pourcentage de gens allergiques?
    Je l’ai expérimenté sur ma fille => placement du fsl en ayant enlevé la colle => même allergie => le problème vient bien du boitier et pas de la colle.
    Pourquoi Abbott ne communique pas et ne réagit pas ?
    La seule solution est qu’ils utilisent un autre produit sans allergène en remplacement de cet isbornyl acrylate.

    Un bon élève le dexcom qui lui causait une allergie par la colle entre le boîtier et l’arrière du pansement qui colle à la peau. Ils ont retiré l’ethyl cyanoacrylate (contenu dans cette colle) et changé le processus de fabrication en chauffant ce pansement pour le fixer au boitier.

    Abbott pourrait-il également modifier son produit ? Les autorités pourraient-ils les forcer sous peine de ne plus autoriser la commercialisation du FSL?

    JY

    • Frédérique Georges-Pichot

      Frédérique Georges-Pichot

      Bonjour Jean-Yves,
      Merci de votre commentaire.
      Effectivement, j’ai lancé la pétition avant de prendre connaissance de l’étude belge que vous citez et que je résume en revanche dans un autre article posté plus tard sur ce site (celui auquel vous renvoyez dans votre commentaire ci-dessous).
      J’ai fait la même expérience que vous (enlever le pansement et la colle d’origine, puis placer le capteur et le maintenir avec un Tegaderm), avec le même résultat, à savoir un retour de l’allergie à l’identique. C’est bien le capteur lui-même qui est allergène, et non simplement l’adhésif, et l’étude belge semble effectivement montrer que c’est la colle qui maintient ensemble les deux parties du boîtier qui est responsable, au moins dans un certain nombre de cas. Difficile de se faire tester pour une allergie à l’isobornyl acrylate, au demeurant : cela n’est proposé qu’en CHU, je crois.
      Sur le fond, à mon avis, quelles que soient la ou les cause(s) des allergies, cela ne remet pas en cause ce que je demande dans la pétition : Abbott devrait modifier son produit et/ou communiquer de façon plus transparente et l’ANSM, qui reçoit chaque semaine de nouvelles déclarations d’événements de santé indésirables liés au FreeStyle Libre, devrait demander des comptes à ce labo.
      Mon initiative a pour objectif de les faire bouger, enfin !

      • Renard Jean-Yves

        Oui Merci beaucoup pour votre action! C’est indispensable. De plus, vous êtes le seul site en français qui parle de ce problème. Bravo !

        Est-ce que les associations de diabétiques ne peuvent pas faire quelque chose également? Savez-vous quel est le pourcentage de gens qui ont ce problème?

        Pour le moment, on teste l’emlite de medtronic sur notre fille de 4 ans qui est allergique au fsl. Elle présente une petite réaction mais beaucoup moins forte qu’avec le fsl. Il présente certains avantages (info directement sur le mobile, des alarmes si hypo ou si hyper), mais également des inconvénients : il est plus compliqué à appliquer et nécessite deux calibrages matin et soir (et 3 le premier jour). Le fsl est donc plus pratique et plus facile dans la vie de tous les jours.
        Hier elle n’a plus voulu qu’on lui mette. On retourne donc à l’ancien système pour le moment : tests aux doigts. C’est bien la technologie, mais si celle-ci nous mène vers plus de problèmes et donc finalement moins de confort de vie, cela n’en vaut plus la peine.

        Je me pose également une question : ces problèmes d’allergies semblent être apparus depuis qu’il y a les cgms sur le marché. Les pompes à insuline existaient déjà bien avant. Présentent-elles également ce genre de problème d’allergie (via les catheters?) ou c’est slt limités aux nouveaux CGMs?

        Je suis belge justement. Je vais me renseigner si il existe un organisme équivalent à l’ANSM en Belgique pour les informer également. Il serait intéressant de travailler à cela dans plusieurs pays : d’autres personnes originaires d’autres pays pourraient faire de même.

        Belle continuation et bon courage à tous les amis did ! Je ne le suis pas mais je partage les préoccupations du diabète par ma fille de 4 ans et mon fils de 17 ans.

        • Frédérique Georges-Pichot

          Frédérique Georges-Pichot

          Re-bonjour Jean-Yves,
          Les associations ayant pignon sur rue, sans nier complètement le problème, n’ont pas l’air de vouloir s’en saisir… Il faut dire qu’elles sont souvent assez complaisantes avec les labos qui les financent (https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/partenaires/entreprises).
          Je ne suis pas en mesure de vous dire quel est le pourcentage exact d’allergiques mais, comme vous, j’ai vu des myriades de témoignages en ce sens sur Facebook, et le document ci-dessous parle (en page 21), de 5 à 20% de réactions cutanées :
          https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2016-09/freestyle_libre_transcription_du_28_juin_2016.pdf
          Ce document est un peu ancien (juin 2016) et le diabétologue interrogé minimise fortement le problème en le réduisant presque à une pure question esthétique (!), mais cela a tout de même le mérite de montrer qu’il ne s’agit pas du tout de quelque chose de marginal.
          Pour vous répondre sur les pompes, oui, les mêmes problèmes existent avec les cathéters : j’ai arrêté la pompe pour cette raison ; j’avais les mêmes réactions qu’avec le FreeStyle Libre. Mais, évidemment, ni les diabétos ni le prestataire ne se sont vraiment intéressés au sujet, essayant même de dire que la réaction n’avait peut-être aucun rapport avec la pompe, alors que, rétrospectivement et à la lumière de cette publication, cela semble absolument évident :
          https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1600-0536.1995.tb00554.x
          Tenez-nous au courant du résultat de vos démarches auprès de l’équivalent belge de l’ANSM, en tout cas !
          Bien cordialement,
          Frédérique

  47. Nabil

    Avant ça aller maintenant mes deux derniers capteurs m’ont brûlé la peau avec des démangeaisons horribles,peau décollé,suintant et rouge

  48. Avant le remboursement de ce produit par la Sécu…pas de problème
    Pourquoi après, les problèmes surgissent…..
    Un changement dans la formule de l’adhésif……..
    Curieux NON!!!!!

    De plus toujours pas d’endroit pour jeter les capteurs free style….

    Peut-être une question de coût….

  49. Jan Sylvie

    Je viens juste de débuter le FSL et hier soir j’ai remplacé mon premier capteur. Grosse surprise après le décollement, un disque très rouge et suintant apparaît sans parler des démangeaisons qui survenaient déjà de temps en temps mais cela restait supportable. Pour ce deuxième capteur je n’ai pas pris de précautions particulières ( tegaderm, hydro colloïde..) j’attends de voir …mais je suis très déçue de ce résultat car il n’est pas pensable de découvrir les bras qui ont l’air d’avoir été dévorés par des sangsues. L’ AFD peut elle nous aider? Devons nous subir le lobby d’un laboratoire sans rien dire ? Il serait dommage de revenir aux glycémies capillaires quand on a connu ce système quand même merveilleux !!

  50. Beringuer

    Un an sans aucun problème et d’un coup 2 capteurs de suite que j’ai du enlever.
    Plaque rouge, démangeaisons, grosse irritation, petits boutons….d’où je pense eczéma de contact
    Pas mieux avec fin pansement qui n’a de toutes les façons pas tenu??

    colle du capteur ou Ne serait ce pas l’aiguille ?

    Je retourne aux bandelettes vraiment dommage et je signe la petition.

  51. Claire

    Bonsoir, je vous rejoins tous sur les démangeaisons brûlures suppuration…. C’est horrible rien n’y fait même le calvon qui d’ailleurs n’est pas remboursé 20€ le minuscule flacon ..
    Cela est dommage d’avoir une telle​ technique mais tant des désagréments ….
    Je suis vraiment déçue et pense ne pas avoir beaucoup de choix si ce n’est le retour à la glycémie capillaire…
    Retour à la préhistoire pour moi je le crains car je n’arrive plus à cicatriser de ses marques et démangeaisons…

  52. johana

    Bonjour,
    Cela fait quelques temps que j’ai signé la pétition après plus d’un an d’utilisations qui m’ont changé la vie, j’avais déclaré également une allergie.
    Je viens d’essayer plusieurs techniques et effectivement rien n’y fait. Toujours cette allergie à type de brulure avec écoulement de lymphe. Après le cavilon, j’ai tenté de mettre du duoderm hydrocolloide avec un trou pour laisser passer l’électrode sans l’abimer et j’ai déclenché tout de même une allergie je pense que le produit ou la molécule allergisant passe à travers le trou. J’arrive à tenir 5-6 jours, pourquoi ne pas s’orienter vers un patch jetable au bout de 2-3 jours comme la pompe omnipod ? Je tente depuis deux jours le même système avec de l’hypafix transparent, avec minuscule trou pour l’électrode et je sens les sensations de démangeaison arriver. J’ai pourtant suivi les conseils de la diabéto à savoir hydrater la peau pour refaire la barrière lipidique etc… Rien, le freestyle libre remboursé certes mais tous les produits nécessaires pour lutter contre cette allergie non… Bon courage à tous, nous finirons bien par trouver quelque chose !

  53. Jean-Marc

    Bonjour à toutes et à tous !

    J’utilise le Freestyle depuis mars 2017 et comme vous je suis « devenu » allergique au capteur, moi c’est depuis fin février dernier que les capteurs me créent des ronds très rouges, type eczéma suintant, sans parler des démangeaisons au bout de 48 heure… Depuis 4 mois je cherche comme vous des solutions, j’ai tenté d’utiliser des spray protecteurs mais rien n’y fait mes capteurs « tombent » au bout de quelques jours à cause de ces allergies suintantes… aujourd’hui j’ai trouvé deux solutions :

    1) https://www.youtube.com/watch?v=LOAuin_zgEA&feature=youtu.be

    Déposée sur ce même blogue par Philippe (merci à lui) à la fin de cette page :

    http://diabeteetmechant.org/2016/07/05/freestyle-libre-dabbott-histoire-de-malheurs/

    La vidéo de Philippe est très instructive sur le fonctionnement du capteur et de son applicateur, ce qui m’a permis de trouver et de tester une autre solution similaire à cette adresse :

    2) https://www.youtube.com/watch?v=QEpa3xTL-MA

    et là miracle au bout de 14 jours, plus aucun disque rouge, plus d’allergie !!! j’ai juste protégé le capteur de l’eau pendant ma douche avec du film étirable ! et j’ai utilisé le pansement de marque Hartmann Omnifix Elastic 10cmx5m (environs 5 euros)

    Ce qui me fait dire que je ne suis pas allergique à la colle de l’adhésif car curieusement, comme certain ici on pu le remarquer peut être, le rond rouge créé est strictement du même diamètre que le capteur mais pas du diamètre de l’adhésif en effet la partie de l’adhésif qui dépasse du capteur ne me cause aucune allergie, c’est donc la colle qui retient le capteur sur l’adhésif qui est la cause pour moi des allergies…

    Naturellement je ne crie victoire trop vite je vais voir dans le temps mais quoi qu’il en soit ce 1er essai est un

    succé…

Laisser un commentaire

2016 - Diabète et Méchant