Diabète et méchant

Tout espérer, ne rien attendre.

Page 2 sur 23

PPVM – PETITS PICS DE VIOLENCE MÉDICALE

chocPuisque rares, les rendez-vous avec le diabétologue sont précieux. Pas
question de louper ça et en général ça me rebooste bien pour un tour.

L’autre jour, comme d’habitude, j’arrive 15 minutes avant le rendez-vous
pour que l’infirmière procède au relevé de l’hémoglobine glyquée, à
l’extraction des données de la pompe et désormais à celles du capteur de
glycémie. 2 mouchards pour mieux appréhender le patient (et son mode de
vie qui peut susciter parfois quelques commentaires mais passons…).

L’appareil livre l’hémoglobine en 5 minutes, soit 300 secondes. En
général la machine est derrière moi, je n’ai donc pas la primeur de
l’information. Seul le petit bruit que je reconnais chaque fois comme
étant presque familier indique que ça cherche, ça inspecte, ça réfléchit
à partir de ma petite goutte de sang.

Pendant ce temps je pourrais penser à autre chose, je regarde le quart
de ramette de papier qui sort de l’imprimante et qui retrace les
dernières semaines de mon existence au regard d’un taux de sucre et d’un
nombre de glucides ingérés. C’est un point de vue !

Lire la suite

21ème Rencontre du 1er Type

Nous nous retrouverons à Paris, à deux pas de la place de l’Etoile, dimanche 30 septembre de 15h à 17h. Diabétiques de tout acabit (y compris nos amis DT2), proches, parents, timides sont toujours les bienvenus.

Inscriptions à contact@diabeteetmechant.org.

silhouettes-1186990_1920

LETTRE OUVERTE À AGNÈS HARTEMANN, CHEFFE DU SERVICE DE DIABÉTOLOGIE, PITIÉ-SALPÊTRIÈRE

E3MProfesseur,

Je vous écris ce jour afin d’attirer votre attention sur plusieurs éléments contraires à la raison, dans votre service, plus précisément, en consultation. Mais aussi sur l’attentisme ambiant dans le domaine de la diabétologie.

Le 19/6/18, en attendant mon rendez-vous de consultation avec le Dr. Bourron, j’ai eu le temps de lire les « Infos diabéto Pitié », disponibles sur un présentoir dans la salle d’attente ; et je suis restée interloquée… Voici pourquoi :

1) Aucun document n’est daté,

mais, par déduction, les 19 premières « infos » datent de 1985 à 1995. Nous sommes en 2018… Il ne s’est donc rien passé en diabétologie depuis tout ce temps ? Peut-être bien…

2) Qui a validé ces « Infos » ?

Aucun nom n’apparaît, mais je ne peux croire qu’il s’agisse de professionnels de santé, encore moins de docteurs spécialisés en diabétologie, tant ces documents comportent d’inepties.

Lire la suite

20ème rencontre du 1er type

Pour notre vingtième Rencontre, dimanche 26 août, nous nous réunirons à Paris, de 15h à 17h, dans le 17ème arrondissement, à proximité de l’Arc de Triomphe.

reginald-allouche-md
Nous accueillerons Reginald Allouche, médecin spécialiste en nutrition et auteur de nombreux ouvrages (« La Méthode antidiabète », « Le plaisir du sucre au risque du prédiabète »…). Il axera ses propos sur l’alimentation « diabète type 1 ».
Diabétiques de tout poil, parents, enfants, timides et proches sont les bienvenus. renseignements et inscriptions à contact@diabeteetmechant.org.

LA RATATOUILLE

Sugar-Bears-box
Personnellement, je n’aime rien tant que ce plat.

La ratatouille, c’est le soleil, l’été, le marché, les pluches de légumes. Éplucher ses légumes c’est de la méditation pleine conscience utile.

Et puis on a chacun sa recette, chacun son truc. La transmission générationnelle et tout et tout. Ça fait un peu reportage de fin de journal télévisé. Mais cela explique cette relation particulière avec le plat.

Et puis la ratatouille, quand on en fait, ça vaut le coup. On en fait une belle quantité. Ça déborde un peu en début de cuisson. Ça ne se fait pas à la va vite pour une seule personne. On invite, on reçoit, puis on la présente, on l’offre.  C’est pour moi un symbole de convivialité.

Et alors, pourquoi parler de ce plat hors d’âge ? Quel rapport avec le diabète ?

Il a fallu que je tombe malade pour me rendre compte qu’on demandait aux diabétiques de manger des glucides. Le diabète, cette maladie qui, quoi qu’on dise, correspond à un défaut de régulation du taux de sucre dans le sang, imposerait de manger ce même sucre,

Lire la suite

19ème Rencontre du 1er Type

Comme tous les mois, nous nous réunirons à Paris, cette fois-ci en plein air dans le 14ème arrondissement. Diabétiques de tout poil, parents, enfants, timides et proches sont les bienvenus. renseignements et inscriptions à contact@diabeteetmechant.org.

image

ALLERGIES AU FREESTYLE LIBRE : LA RESPONSABILITÉ DE L’ISOBORNYL ACRYLATE (ET D’ABBOTT) SE CONFIRME

Réaction allergique au FreeStyle Libre d'Abbott - Dermite allergique de contactMerci infiniment à Michel S. de nous avoir fait parvenir les publications scientifiques résumées ci-dessous.

Dans un précédent article, nous présentions les conclusions d’Anne Herman, Olivier Aerts et al. incriminant l’isobornyl acrylate (IBOA) dans le déclenchement d’au moins une partie des dermites allergiques de contact observées chez un nombre croissant d’utilisateurs du FreeStyle Libre d’Abbott. Un nouvel article publié en mars 2018 par Olivier Aerts et deux chercheurs allemands, Stefanie Kamann et Lutz Heinemann, confirme et prolonge la démonstration initiale.

Voici les points-clefs de cette dernière publication.

Lire la suite

FAUT-IL AVOIR PEUR DE FAIRE DES ENFANTS?

DT1-mon-arbre-genealogique

Faut-il avoir peur de faire des enfants?

Régulièrement, je suis confrontée à des personnes diabétiques me confiant hésiter ou même renoncer à faire des enfants. Cela m’attriste profondément.

La raison semble rarement être l’épreuve, pourtant oh combien difficile, de l’équilibre glycémique à atteindre avant la conception (le fameux « feu vert » du diabétologue dépendant avant tout de l’HbA1c), tout au long de la grossesse et à

Lire la suite

LES VRAIES BONNES NOUVELLES (15)

Nous évitons de relayer ici certaines informations triomphalistes, l’espoir fait vivre mais les faux espoirs entretenus depuis tant d’années nous fatiguent tous. En 2011

Lire la suite

PIQUE-NIQUE DU 1ER TYPE

Dimanche, à partir de 13h30, nous nous réunirons dans le domaine national de Saint-Cloud (métro Pont de Saint-Cloud) à proximité de la Grande Cascade, et nous aurons la joie d’accueillir Claude Colas, diabétologue et fondatrice de l’association Ose. Renseignements pratiques à contact@diabeteetmechant.org.

Domaine national de Saint-Cloud, la Grande Cascade en eau

 

2016 - Diabète et Méchant